Publié le 23 Sep 2018, à 17:12

Chahed : "L'Etat se chargera de l'indeminsation des sinistrés des inondations"

L’Etat se chargera de l’indemnisation des familles sinistrées dans la région de Nabeul, notamment dans les quartiers populaires où les inondations ont sévi, samedi, assure le chef du gouvernement, Youssef Chahed, dimanche, à l’issue d’une réunion de la Commission régionale de lutte contre les catastrophes qu’il a présidée, au siège du gouvernorat.

Les cours seront suspendus, lundi 24 septembre 2018, dans tout le gouvernorat, en attendant de vérifier l’état des établissements scolaires et du réseau routier, annonce-t-il, dans une déclaration aux médias.

Un conseil ministériel restreint se tiendra, au cours de cette semaine, pour faire le suivi de la situation dans le Cap Bon, ajoute Chahed.

Le chef du gouvernement insiste sur le caractère exceptionnel de cette catastrophe où des quantités de pluie jamais enregistrées dans le pays se sont abattues sur la région.

Sa visite dans le gouvernorat vise à souligner que le gouvernement est aux côtés des citoyens, indique-t-il. Aussi, plusieurs ministres se sont-ils déplacés dans les différentes délégations de la région pour s’enquérir de la situation et prendre les mesures qui s'imposent.

Tous les moyens nécessaires sont mobilisés à tous les niveaux de l’armée, de la sûreté, de la garde nationale, de la protection civile, ainsi que des ministères concernés, pour secourir les sinistrés, dégager les routes, notamment, à Korbous, réparer les dégâts et identifier d’éventuelles lacunes, affirme le chef du gouvernement.

Des citoyens se sont dirigés au siège du gouvernorat de Nabeul, pour protester contre leur situation déplorable, après ces pluies diluviennes. Ils ont pu rencontrer le chef du gouvernement auquel ils ont demandé des mesures urgentes pour la région et des indemnisations pour les sinistrés.