Publié le 16 Feb 2019, à 11:27

Extradition de quatre terroristes classés « dangereux » depuis les zones de conflits vers la Tunisie

Le porte-parole du Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, Sofiene Selliti, a fait savoir, vendredi 15 février, que le parquet près le Pôle judiciaire a émis quatre mandats de dépôt à l’encontre de quatre terroristes tunisiens classés “dangereux”, remis à la Tunisie depuis deux semaines.

Cité par l’agence TAP, Selliti précise que lesdits terroristes ont été extradés des zones de conflits et qu’ils ont livré des renseignements importants lors de leurs interrogatoires.

L’Unité nationale de lutte contre les crimes de terrorisme relevant de la Direction générale de la sûreté nationale d’El Gorjani s’est saisie des dossiers de deux terroristes.

L’Unité nationale d’investigation dans les crimes de terrorisme relevant de la Garde nationale de l’Aouina va quant à elle mener les investigations avec les deux autres terroristes extradés.

Les mêmes individus ont été déférés, jeudi 14 courant, devant le Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme après la fin des délais de détention, lequel a décidé l’ouverture de quatre enquêtes à leur encontre.