Publié le 22 Oct 2019, à 13:44

Ghazi Chaouachi écarte la possibilité de formation d’un gouvernement par un dirigeant d’Ennahdha

Ghazi Chaouachi, dirigeant au Courant démocrate a écarté la possibilité de formation d’un gouvernement par un dirigeant du mouvement Ennahdha, estimant que ce scénario va provoquer une crise au sein de cette formation politique qui risque, a-t-il averti, de ne pas obtenir une majorité confortable.

« Le Courant démocrate n’a pas été invité par le mouvement Ennahdha aux concertations sur le futur gouvernement », a-t-il ajouté dans une déclaration à Tap, ajoutant que les contacts menés entre les responsables des deux partis n’étaient pas officiels.

Et d’assurer : « Le courant démocrate est prêt à entrer en négociations d’autant qu’il a mis ses conditions pour rejoindre le nouveau gouvernement ».

D’après Chaouachi, le mouvement Ennahdha a entamé de nouvelles manœuvres politiques au lendemain de la proclamation des résultats des élections législatives du 6 octobre.

« Le discours d’Ennahdha est principalement adressé à ses bases », a-t-il affirmé.

Chahouachi a laissé entendre un profond changement dans le discours d’Ennahdha à la mi-novembre prochain, après l’annonce des résultats définitifs du scrutin législatif puisqu’il sera officiellement chargé de former le futur gouvernement.

Arrivé troisième aux dernières élections législatives, le Courant démocrate avait remporté 22 sièges au Parlement.