Publié le 11 Feb 2018, à 18:43

Jendouba : démantèlement d'une cellule terroriste active à Ghardimaou

Les cinq membres d’une cellule terroriste active dans la ville de Ghardimaou ont été appréhendés, hier samedi, par les unités relevant du district de la sûreté nationale de Jendouba, annonce dimanche un communiqué du ministère de l’intérieur.

Agés entre 27 et 38 ans et qualifiés de “dangereux”, les cinq takfiristes présumés sont impliqués dans des affaires de terrorisme et entretiennent des contacts avec d’autres membres “terroristes” en cavale et retranchés sur les hauteurs.

Selon le département de l’intérieur, la cellule en question planifiait une opération terroriste à Ghardimaou. La perquisition des domiciles de ses membres s’est soldée par la saisie de plusieurs livres prônant le courant takfiriste ainsi que des téléphones portables.

Le ministère publique a autorisé le renvoi des 5 individus devant l’unité nationale d’enquête sur les crimes de terrorisme de Gorjani.