Publié le 22 Oct 2019, à 12:08

Laadhari : Les Tunisiens ont besoin d'un gouvernement qui répond à leurs attentes

Le secrétaire général du mouvement Ennahdha Zied Laadhari a estimé, mardi, que les Tunisiens ont besoin d’un gouvernement qui répond à leurs attentes.

Interrogé sur les négociations entamées par Ennahdha pour former un nouveau gouvernement, Laadhari a répondu que ces consultations portent sur le choix du chef du gouvernement qui représentera son parti.

« Le plus important est d’élaborer un programme clair et de former une équipe qui s’emploiera à la concrétisation de ce programme », a-t-il dit. Tous les partis sont les bienvenus dans les concertations, a-t-il affirmé.

Laadhari s’exprimait en marge d’une journée d’information sur l’appel à propositions des projets stratégiques du programme de coopération transfrontalière tunisio-Italie tenue au siège du CEPEX.

Selon lui, le pays fait face à de grands défis notamment financiers qui font appel à un engagement sérieux de tous les acteurs politiques.

Le président du conseil de la Choura d’Ennahdha Abdelkrim Harouni avait indiqué dimanche que son parti, vainqueur des élections législatives, était prêt à gouverner et présidera le prochain gouvernement qu’il formera en partenariat avec des partis et des organisations.

Des premières négociations ont été menées dans ce sens, avait ajouté Harouni qui s’exprimait dimanche lors d’une conférence de presse au siège du parti à Tunis au terme du conseil de la Choura tenu le week-end dernier.

Et de préciser que le président d’Ennahdha Rached Ghannouchi avait entamé des premiers contacts avec les partis Courant démocrates (Attayar), Echaab, Tahya Tounes et la coalition Al-Karama ainsi que l’UGTT, l’UTICA et l’UTAP. Ennahdha a créé à cet effet un comité de négociations composé de membres du conseil de la Choura et du bureau exécutif d’Ennahdha sous la présidence de Rached Ghannouchi.