Publié le 23 Apr 2019, à 17:15

Le parti "Cinq étoiles" mène des concertations sur son candidat à l'élection présidentielle

Le secrétaire général du parti “Cinq étoiles”, Abdelkrim Drissi a indiqué mardi au cours d’une conférence de presse à Tunis qu’une concertation est engagée entre les membres du parti pour parvenir à un consensus sur son candidat à la prochaine élection présidentielle.

Le candidat à la présidentielle sera une personnalité nationale en dehors du parti et dont les orientations sont en harmonie avec les objectifs du parti, a expliqué Abdelkrim Drissi.

La nouvelle formation politique qui se présente comme un parti réformateur de tendance centriste à référentiel bourguibiste se prépare à présenter un programme électoral visant à créer un équilibre entre l’initiative privée et l’intervention de l’Etat.

Le but étant, selon le secrétaire général du parti, de lutter contre la propagation de la corruption et le renforcement des investissements dans les régions démunies afin de créer des emplois et réhabiliter la classe moyenne.

En ce qui concerne les élections législatives, le secrétaire général du parti a souligné l’importance d’accéder aux centres de décision afin de faire passer les orientations économiques, sociales et culturelles visant à garantir la dignité du peuple, à réformer l’administration et à instaurer les valeurs de citoyenneté.