Publié le 17 Feb 2018, à 15:34

Nidaa Tounes dément toute tentative de dissuader les candidats des autres partis de se présenter aux prochaines municipales

Le Mouvement Nidaa Tounes a démenti samedi toute tentative de dissuader les candidats des autres partis de se présenter aux prochaines élections municipales.

” Ces accusations ne sont qu’un prétexte utilisé par certains partis pour masquer leur échec “, a affirmé le président de la Commission électorale du Mouvement Nidaa Tounes, Anis Ghedira.

Toutefois, il a tenu à dénoncer les pressions exercées par certains candidats du Mouvement pour invalider leur candidature, citant notamment la tête de liste du parti pour la circonscription de Bardo qui s’est rendue compte qu’elle ne figure pas sur le registre électoral, malgré la présentation de documents qui prouvent le contraire.

Anis Ghedira a également démenti l’exploitation par le parti des appareils de l’Etat à des fins électorales, faisant remarquer que ” ces accusations ont été lancées en réaction à la désignation de délégués parmi les dirigeants du parti pour superviser le processus d’élaboration des listes électorales “. Les délégués inclus des membres du gouvernement, selon une déclaration précédente du Parti.

” Le Mouvement Nidaa Tounes veille à garantir la neutralité de l’administration et la transparence de l’opération électorale “, a-t-il assuré.